Lindstrøm

23 janvier 2019 - 171 vues
Genre electronic, space disco, norwegian, seen live, minimal

Lindstrøm est le nom d'artiste du producteur norvégien Hans-Peter Lindstrøm (né le 16 Février 1973).
Il collabore régulièrement avec Prins Thomas avec qui il constitue l'ensemble musical Lindstrøm & Prins Thomas.

Lindstrøm a remporté le prix Spellemanns en 2008 pour "Où tu vas Je vais trop".

Au magazine Chronicart, Hans-Peter Lindstrøm explique : « Mon premier rapport à la musique, c'est (…) Cindy Lauper, Wham, Grandmaster Flash, Fancy, Alphaville, Boney M, Nik Kershaw, la plupart de cette musique que j'écoutais à l'époque sonne toujours aussi bien pour moi. Ensuite, je me suis orienté vers le hard FM de l'époque (…) et puis j'ai joué dans un tribute band à Deep Purple, et je suis devenu obsédé par Jon Lord et l'orgue Hammond. Quand j'ai déménagé à Oslo il y a douze ans, je me suis pris de passion pour le folk, la country, et j'ai commencé à jouer dans la rue, le soir ».

Pourtant, découvrant progressivement les joies de la musique électronique avec son 8 pistes numérique et son ordinateur, le Norvégien a rapidement imposé sa patte: une musique rêveuse et profonde, qui s’en va puiser sa source chez les pionniers que sont Giorgio Moroder, Jean-Michel Jarre ou Manuel Göttsching.


Source

Lindstrøm est le nom d'artiste du producteur norvégien Hans-Peter Lindstrøm (né le 16 Février 1973).
Il collabore régulièrement avec Prins Thomas avec qui il constitue l'ensemble musical Lindstrøm & Prins Thomas.

Lindstrøm a remporté le prix Spellemanns en 2008 pour "Où tu vas Je vais trop".

Au magazine Chronicart, Hans-Peter Lindstrøm explique : « Mon premier rapport à la musique, c'est (…) Cindy Lauper, Wham, Grandmaster Flash, Fancy, Alphaville, Boney M, Nik Kershaw, la plupart de cette musique que j'écoutais à l'époque sonne toujours aussi bien pour moi. Ensuite, je me suis orienté vers le hard FM de l'époque (…) et puis j'ai joué dans un tribute band à Deep Purple, et je suis devenu obsédé par Jon Lord et l'orgue Hammond. Quand j'ai déménagé à Oslo il y a douze ans, je me suis pris de passion pour le folk, la country, et j'ai commencé à jouer dans la rue, le soir ».

Pourtant, découvrant progressivement les joies de la musique électronique avec son 8 pistes numérique et son ordinateur, le Norvégien a rapidement imposé sa patte: une musique rêveuse et profonde, qui s’en va puiser sa source chez les pionniers que sont Giorgio Moroder, Jean-Michel Jarre ou Manuel Göttsching.


Source

Top Titres

I Feel Space 1

I Feel Space

Rà-àkõ-st 2

Rà-àkõ-st

Where You Go I Go Too 3

Where You Go I Go Too

Closing Shot 4

Closing Shot

Boney M Down 5

Boney M Down

Grand Ideas 6

Grand Ideas

The Long Way Home 7

The Long Way Home

Vōs-sākō-rv 8

Vōs-sākō-rv

Lāmm-ęl-āār 9

Lāmm-ęl-āār

Ęg-gęd-ōsis 10

Ęg-gęd-ōsis

Top Albums

Smalhans
Smalhans
pistes
Where You Go I Go Too
Where You Go I Go Too
pistes
Lindstrom & Prins Thomas
Lindstrom & Prins Thomas
pistes